Déterminer dans quelle classification se situe notre organisme, permet d’appliquer les soins, et traitements, les plus appropriés. De plus, cela permet de se créer un mode de vie (alimentation, activité physique, temps de repos) sur mesure et ainsi rééquilibrer le métabolisme et garantir une santé et une beauté optimale.

Nous pouvons retrouver d’autres méthodes de classifications dans les autres cultures.

Médecine traditionnelle chinoise : Les 4 éléments eau, terre, feu, air.

Ayurvéda : Les doshas

Médecine classique: génétique et épigénétique

Naturopathie: Les tempéraments hippocratiques

Découvrez dès à présent quelle est votre tempérament et comment chouchouter votre organisme.

 

                             Quel est votre tempérament?

 

Les caractéristiques du lymphatique

Elément: Eau

Humeur La lymphe

Organe fort: Le système digestif

Organe sensible: Le tube digestif

Apparence physique

  •  Assujettis aux problèmes de poids.
  • Chaires sont donc volumineuses, grasses et molles. Bien que plutôt allongés, leurs membres sont épais, car les muscles sont entourés de graisses.
  • L’abondance de lymphe contribue à donner ce volume corporel et l’aspect spongieux de leurs tissus.
  • La prédominance de la lymphe chez les lymphatiques leur confère un teint pâle et blanc.

Habitudes/tendances

  • Aime la bonne chair 
  • N’aime pas beaucoup le sport 
  • Vie sédentaire

Caractère

  •  Très sympa
  • Attentionné
  • Patient

Système digestif

  • Assimile mal les aliments
  • Tendance à la constipation.
  • Plutôt atone et sujet aux difficultés digestives.
  • A tendance à retenir l’eau dans les tissus.
  • Une prédominance du tube digestif, leur donne un abdomen très long et massif.
  • Facilité à mettre en réserve les graisses.
  • Le tube digestif étant le système organique le plus fort chez eux, ils aiment manger. Pour eux, l’aspect quantitatif prédomine sur le qualitatif. Des plats volumineux, remplissant et aqueux (sauces grasses, purées épaisses et riches en farineux,…) leur plaît par-dessus tout.

Les conseils pour lymphatiques

Alimentation

A favoriser

  • Une alimentation stimulante.
  • Légèrement épicée afin de relancer les mécanismes de la digestion.
  • Fruits et légumes cuits
  • Les fruits comme la banane, la pomme ou les châtaignes riches en potassium peuvent être consommés quotidiennement.
  • Cuisson légère, au wok, à la vapeur
  • En hiver une bonne soupe avant le repas
  • Une bonne marche après le repas pour réchauffer l’organisme et faciliter la digestion

A modérer

  • La viande
  • Le poisson

A éviter au maximum

  • Eviter les laitages d’origines animal, car trop sensibles aux hormones contenus dans les laitages.
  • Les fruits aqueux (tomate, melon, pastèque, concombre…)
  • Les aliments acidifiants
  • Les fritures
  • Les céréales
  • Les agrumes
  • La charcuterie et les viandes rouges.
  • Les crudités (plus difficiles à digérer)
  • La nourriture raffinée, les sucreries.
  • Les affections du système lymphatique sont les autres troubles qui les menacent le plus.
  • L’abus de nourriture les conduit à épuiser leurs glandes digestives

Bien être

  • La marche normale ou nordique.
  • Les environnements chauds.
  • Eviter le froid, qui ralenti la digestion et favorise le stockage.
  • Piscine et toutes activités en lien avec l’eau.
  • Une bonne marche après le repas pour réchauffer l’organisme et faciliter la digestion

Les caractéristiques du sanguin

Elément: air

Liquide: le sang

Système fort: système cardio vasculaire

Organe sensible: coeur

Apparence physiques

  • Physique assez carré, bien bâti
  • Un cœur et des poumons volumineux et puissants
  • La partie de leur corps la plus développée est le thorax. Celui-ci est large et épais Il tend à prendre la forme d’une sphère.
  • Ce sont généralement des gens « trapus »
  • Leurs bras et jambes sont courts
  • L’aspect général de leur corps se retrouve dans les différentes parties de leur organisme
  • Leur tête, comme leurs mains, sont plus larges que longues
  • Ils ont de fortes pommettes et la peau du visage bien colorée (rose ou rouge).
  • Physique très résistant

Habitudes/tendances

  • Tombe très rarement malade
  • Attiré par les aliments qui réchauffent et augmentent le seuil de toxémie tels que les viandes, les charcuteries, le thé, l’alcool, le café, le lait d’animaux
  • Tendance à manger et à boire trop

Caractère

  • Energique, enthousiaste
  • Aime les activités en groupe
  • Vie sociale très riche
  • C’est un « bon vivant »
  • Très mobile, animé
  • Ouvert et social.
  • Bon vivant, voir exubérant.
  • Ils aiment communiquer avec leurs semblables, se déplacer et se livrer à toutes sortes d’activités qui sollicitent et stimulent leur circulation et leur respiration.

Les conseils pour sanguins

Alimentation

A favoriser

  • Une alimentation rafraîchissante
  • Fruits et légumes crus en grande quantité
  • Les oléagineux et le poisson (bons gras pour protéger les organes cardiovasculaires)
  • Les agrumes

A modérer

  • Les protéines
  • Les viandes
  • Les céréales
  • Faire des compromis pour prendre des bonnes habitudes maintenant et ainsi préserver l’organisme organisme qui aura tendance à faiblir à partir de 60 ans.

A éviter

  • Les oeufs
  • Les laitages

Bien être et forme

  • Les sports collectifs.
  • Les activités de groupe
  • Le cœur et les poumons sont des organes toujours en mouvement et destinés à favoriser les échanges d’air et de sang

Les problèmes rencontrés

  • Les troubles de santé résultant de leurs abus tombent sur le côté sanguin et respiratoire qui les caractérise.
  • Le sang s’épaissit et circule mal. Il engendre des troubles cardio-vasculaires (varices, embolies, phlébite, hypertension, infarctus,…) et respiratoires (congestion des poumons, asthme)

 

Les caractéristiques du bilieux-colérique

Elément: feu

Liquide: La bile

Système fort: système musculaire

organe sensible: Le foie

Système musculaire et osseux bien développé

    • Stature athlétique
    • La forme de leur corps et de leur visage est rectangulaire
    • Leurs sourcils sont droits et leur regard perçant. Leur voix, leur manière de se tenir transmettent une impression de force et de solidité
    • Ce sont de grands sportifs

Caractère

    • Quand les choses vont trop lentement ou qu’on les empêche d’agir, ils s’impatientent rapidement et, se mettent en colère
    • Préfèrent l’action à la réflexion
    • De nature ardente toujours en action, en mouvement

Habitudes/Tendances

  • Est attiré par ce qui est chaud et sec comme leur élément.
  • Consomment volontiers des épices fortes et des aliments secs et concentrés (grillade plutôt que pot-au-feu, pain plutôt que soupe de céréale, etc.).– Aiment le goût acide.
  • La chaleur que leur procure l’exercice physique est ce qu’ils préfèrent.
  • Etant donné que ce sont les muscles qui prédominent chez eux, ce sont bien sûr les massages musculaires qui leur font le plus de bien.
  • Aiment dépenser leurs forces dans des activités physiques.
  • Pour aider leur corps à soutenir les efforts qu’ils lui imposent, ils ont tendance à abuser d’aliments riches et forts (viandes, charcuteries, céréales, sucre, graisses) et à stimuler leurs forces défaillantes avec des excitants (alcool, café, tabac,…)

Les conseils pour bilieux

Alimentation

A favoriser 

    • Huiles de première pression à froid
    • Oléagineux moulus ou en beurre
    • Eau de source
    • Les fruits et légumes frais et crus
    • Les agrumes
    • En raison de son tempérament chaud, le bilieux a besoin de consommer beaucoup d’eau

A modérer

    • Les fruits acides et mi-acides
    • Les céréales
    • Les légumineuses
    • Les oeufs

A éviter

    • Le sarrasin (trop échauffant)
    • Le gras saturé

Bien être et forme

    • La détente
    • Se faire masser
    • Faire des activités douces
    • Bouillotte chaude sur le foie.
    • Les sports solitaires  marche et le running en forêt
    • Le Yoga
    • En thérapie, l’héliothérapie (thérapie par le soleil).
    • Les plantes médicinales prises sous forme de poudre sèches
    • (comprimés, gélules) sont plus actives sur eux que sous
    • une forme liquide.
    • Les bains d’air chaud: sauna, hammam.
    • Les cataplasmes
    • chauds.
    • A éviter
    • Les médicaments
    • Le froid
    • Le stress
    • Les excitants

Les problèmes rencontrés

  • Les abus alimentaires auxquels ils se livrent engendrent
  • principalement des troubles bilieux (congestion et infection
  • du foie et de la vésicule) d’où la dénomination ancienne de
  • tempérament bilieux pour les désigner.
  • Leur tendance à exagérer dans les dépenses physiques et dans les activités motrices les prédisposent aux affections des muscles (déchirure), des os (fracture), des tendons (tendinite) et des articulations (luxation, rhumatisme, arthrose)

Les caractéristiques du nerveux

Elément: Terre

Système fort: Système nerveux

Organe sensible: Le cerveau

Physique

  •  Pas de rondeurs.
  • Ils sont longs et minces.
  • Leur tronc est fluet.
  • Leurs membres frêles et leurs articulations saillantes.
  • Seul leur tête est large, surtout dans sa partie supérieure, celle où réside le cerveau.
  • N’étant forts ni du tube digestif, ni des poumons et pas d’avantage des muscles.

Caractère

    • Les difficultés proviennent du psychisme (tendance à ruminer) et se situent tant au niveau cérébral que nerveux.
    • Introverti.
    • A du mal à relativiser.
    • La prédominance du cerveau et du système nerveux les poussent à réfléchir, soupeser, analyser. Cela leur donne un air fermé, sombre … mélancolique.
    • Très sensibles nerveusement – Impressionnables
    • Changeants, vite énervés, angoissés – Stressés.
      habitudes/tendances
    • Etant faibles digestivemment, ils mangent peu à la fois, mais souvent et de manière irrégulière.
    • Tendance à abuser d’excitants.
    • Plus agités que moteur, leurs mains et leurs pieds sont toujours en mouvements.
    • Ils vivent sur les nerfs et pour cela, recourent facilement à des stimulants psychiques (vie agitée et trépidante faites de sorties, de spectacles, de grandes discussions, etc), ou physiques (café, thé, tabac, plats épicés et forts).
    • Supportent mal l’exercice physique calme et répétitif, comme la culture physique avec petits haltères.

A favoriser

  • Les apports alimentaires plus fournis en glucides : féculents,
  • céréales, sucres à index glycémique bas, fruits peu acides,
  • légumes.
  • Manger souvent et en quantité relativement modérée tout
  • en évitant les grignotages.
  • Les repas doivent être légers et digestes.
  • Les protéines doivent êtres plutôt végétales avec une
  • prédilection pour les associations légumineuses-céréales.

A modérer

  • Les poissons et les viandes blanches si toutefois il choisit

les protéines animales.

A éviter

    • Les repas trop lourds à digérer et qui mobilisent beaucoup
    • d’énergie pour la digestion.
    • Les aliments trop riches en toxines.
    • Le lait et les laitages à cause des difficultés d’assimilation
    • et d’élimination.
    • Leur alimentation doit être riche en sels minéraux.

Bien être et forme

  • Les bains de boue, de terre volcanique
  • Les cataplasmes d’argile.
  • Les méthodes de relaxation.
  • Besoin de suffisamment de sommeil.
  • Les sports mouvementés et variés qui les stimulent : tennis,
  • jeu d’équipes.
  • La poudre de plantes médicinales en comprimés ou géllules
  • est la forme la plus efficace.
  • Le massage des zones réflexes (réflexologie plantaire)

Les problèmes rencontrés

Le surmenage qu’ils imposent à leurs nerfs les conduit à
toute la gamme des troubles nerveux : nervosité, angoisses, stress, dépression, névrite, névralgie, migraine, insomnie.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

5Pingbacks & Trackbacks on Decouvrez votre temperament hippocratique et guérissez

Qu'en penses-tu ?